Varan Vietnam : un exemple inspirant

L’atelier Varan au Vietnam : envol et autonomie

EVOLUTION DE L’ATELIER DE REALISATION DOCUMENTAIRE VARAN VIETNAM

FINDING PHONG

 

Lors de son passage à Paris pour la projection du film qu’elle a co-réalisé avec Swann Dubus « Finding Phong », Tran Phuong Thao nous fait part de l’évolution de l’atelier de réalisation de films documentaires Varan Vietnam.

Créé il y a 12 ans (2004), l’atelier s’est tenu chaque année depuis lors, dans différentes  villes (Hanoï, Da Nang, Hô-Chi-Minh-Ville), formant ainsi, trois mois durant, des jeunes de différentes régions du Vietnam. Réuni autour d’une idée commune du cinéma et du désir de se démarquer des productions commerciales et des films de propagande, est né un véritable collectif de réalisateurs, monteurs, cadreurs, preneurs de son, traducteurs et producteurs. Pour gagner leur vie, les uns ont trouvé leur place sur le marché du cinéma vietnamien (comme assistants de production, de réalisation, comme scénaristes pour feuilletons télévisés, etc.), d’autres répondent à des films de commande institutionnelle, ou encore travaillent comme journalistes à la télévision publique. Ils peuvent ainsi mener leurs projets personnels, en toute liberté, dans le cadre de l’atelier.

Depuis 2011, « Varan Vietnam » est devenu une société de production et de diffusion, singulière dans sa structuration, chaque réalisateur participant aux films des autres, à divers titres.

Fort de cette multiplicité, de cette solidarité, et grâce aussi au succès international de films réalisés en ateliers, « Varan Vietnam » est aujourd’hui l’une des rares sociétés de production de films documentaires du pays. « Varan Vietnam » occupe une place à part dans le paysage cinématographique du pays, en produisant des longs-métrages.

Lire la suite

Publicités